24 augustus 2016

Les actions Apple ont bien plus de valeur que les enfants

Je ne l’avais jamais considéré sous cet angle, mais je viens de lire dans un journal financier que si je n’avais pas encore été le père d’un enfant il y a vingt-cinq ans, disons, mais que j’aurais investi tous les coûts et frais de son éducation dans des actions Apple, je serais aujourd’hui passablement riche. C’est du moins ce que m’indique l’outil de calcul de WhatIfIBoughtAppleInstead.com.

Celui-ci vous permet de calculer combien d'argent vous auriez aujourd'hui si vous aviez investi tous les coûts de l'éducation de votre enfant depuis le jour de sa naissance dans Apple, indique le site web spécialisé pour analystes ‘MarketWatch'.

Je calcule moi-même combien ses études supérieures nous auraient coûté et je suis bien obligé d'en conclure que je ne le sais pas. Combien a coûté cette année d'études à Aberystwyth (Pays de Galles) ? Comment calcule-t-on les coûts de quatre années de navettes universitaires ? Faut-il y ajouter les coûts d'habillement, des incontournables Technologies de l'information et de la Communication (TIC) et des festivals ?

Dois-je tenir compte du fait qu'il mange au cours des dix dernières années de sa jeune vie deux fois plus au moins que ce que nous mangeons à deux ? Et quid de ces petits verres pris en soirée au cours d'une intéressante conversation entre père et fils ? Tout cela n'a pas de sens et peut sembler absurde, mais selon ‘Marketwatch' cela aboutit à une coquette somme en fin de compte. Le modèle de calcul se base sur des coûts spécifiques mensuels nécessaires pour bien élever et éduquer son enfant, et auxquels on peut éventuellement ajouter les coûts de ses études.

L'évaluation est basée sur un montant mensuel corrigé en fonction de l'inflation et qui représente les coûts nécessaires pour élever et éduquer un enfant, tenant compte de la date de naissance de celui-ci. On a calculé ensuite ce qu'aurait rapporté ce montant mensuel s'il avait été investi dans des placements Apple à partir de la naissance de l'enfant. ‘Marketwatch' a calculé que les coûts mensuels d'investissement s'élevaient à $20.

Ils ont pris pour exemple une famille avec un enfant et un revenu d'environ $111.000 par an. Selon leurs calculs, la famille sans enfant serait plus riche de 45 millions de dollars en gains accumulés réalisés grâce à leurs actions Apple. Le site néerlandais d'informations financières ‘Finanzen.nl' a voulu vérifier en prenant pour exemple une famille disposant d'un revenu moyen et ayant deux enfants qui auraient aujourd'hui respectivement 28 et 25 ans.

En plus des coûts consentis pour les élever jusqu'à 18 ans, nous avons encore ajouté un soutien aux études. Nous avons ainsi calculé que l'aide à l'achat de livres scolaires, les frais de collège et de location s'élèveraient à environ 500 euros par mois, donc 6.000 euros par an. Cela me semble peu. Rien que la combinaison d'un abonnement de train, de l'argent pour les déjeuners à l'école, les livres, le cinéma, le club sportif et les TIC font un trou plus important dans notre budget. Mais la conclusion est quand même stupéfiante compte tenu de ce calcul : si tout cet argent consacré à élever deux enfants avait été investi mois par mois dans des actions Apple, cela aurait rapporté selon l'outil de calcul, l'appréciable somme de quelque 23 millions d'euros.

Mais que pèsent ces millions par rapport au bonheur que les enfants peuvent nos apporter ? Calculez-le d'abord vous-même à l'aide de cet outil (cliquez sur le 1er lien en haut à droite).

Marc van Impe

Source : MediQuality

21:40 Gepost door Marc van Impe | Permalink | Commentaren (0)

Post een commentaar